Fantaisies de fin d'année

Publié le par Tite zoreille

Pour clore cette riche (et tropicale) année 2014, voici quelques spécialités et particularités locales qui ont provoqué tantôt mon amusement, tantôt mon étonnement, voire ma stupéfaction (dans la dernière catégorie, je vous épargne la menace de radiation de Pôle Emploi reçue le 24 décembre, ou le refus de mon bilan de compétences à quelques jours près, pour la simple raison que le DIF mute, au 1er janvier 2015, en un dispositif encore moins accessible...)

Le thon "obèse" (parce qu'il a mangé trop de caris ?)

Le thon "obèse" (parce qu'il a mangé trop de caris ?)

Le margouillat du lave-vaisselle (qui disparaît et réapparaît au gré des lavages)

Le margouillat du lave-vaisselle (qui disparaît et réapparaît au gré des lavages)

La Dakatine, ornée d'un petit blondinet, et très appréciée des créoles en culottes courtes.

La Dakatine, ornée d'un petit blondinet, et très appréciée des créoles en culottes courtes.

Le mini camembert Gérard, qui tient (et fond) dans la main.

Le mini camembert Gérard, qui tient (et fond) dans la main.

La "lotion antibourbouilles", potion magique made in la pharmacie du quartier, pour soigner les boutons de chaleur des bébés.

La "lotion antibourbouilles", potion magique made in la pharmacie du quartier, pour soigner les boutons de chaleur des bébés.

Et le Père Noël Coca-Cola qui parle créole. Bonnes fêtes zot' tout' !

Et le Père Noël Coca-Cola qui parle créole. Bonnes fêtes zot' tout' !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

S 29/12/2014 17:51

La Dakatine, indispensable aussi dans la cuisine de l'Afrique de l'Ouest pour faire des soupes ou des mafés. Mais ici je ne l'achète pas avec son couvercle refermable, c'est une simple conserve ! Joyeuse fin d'année 2014...