Gare aux cocos !

Publié le par Tite zoreille

La météo du jour : pluie de noix de coco entre les voitures.

La météo du jour : pluie de noix de coco entre les voitures.

Septembre 2015. Sur le seuil de l'été austral (qui s'annonce chaud bouillant), la nature se réveille. Les moustiques et les fourmis sont de sortie. Les palmiers sont lourds de noix qui augurent de sacrés dégâts sur les carrosseries des voitures imprudentes (poids moyen d'une noix : 1,5 kg...).
Ce matin, des jardiniers perchés s'activent au sommet des arbres, casque sur la tête et tronçonneuse à la main. Une fois par an, ils viennent entretenir les 40 palmiers du quartier. Ils font tomber les noix, coupent les fleurs, élaguent les palmes. Un rafraîchissement de printemps, si l'on veut. Au pied des cocotiers, une poignée d'habitants attend de pouvoir ramasser les lourds fruits tombés au sol. Car la coco, dont on sirote le jus et déguste la chair tendre, est très prisée à la Réunion. À condition bien sûr de pouvoir l'ouvrir. "Avec un sabre !", me conseillent des Créoles, visiblement amusés par mon inexpérience. Fort bien ! Mais je ne sais pas si j'ai ça dans ma boîte à outils...

ps : on a fini par l'avoir, la coco, avec un marteau, un tournevis et une scie :D

Ça ne tient pas dans la poche et ça ne fond pas dans la main. Qu'est-ce que c'est ?

Ça ne tient pas dans la poche et ça ne fond pas dans la main. Qu'est-ce que c'est ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marylou 22/05/2016 17:25

ton site à l'air vraiment bien mais où sont les commentaires des visiteurs ?

Tite zoreille 24/05/2016 11:21

Et bien là, justement, à la fin de chaque article :)
D'ailleurs merci pour ton commentaire ;)